Poulpe grillé, la technique complète

Très facile, 
Le poulpe envahit les côtes bretonnes ! Cette année la pêche de cet animal est multipliée par 15 ce qui est une mauvaise nouvelle pour les amateurs de crustacés et de coquillages dont il décime les populations. Il faut réagir ! Je ne dirais qu'une chose : mangeons du poulpe ! 
Si vous redoutez de vous confronter à la préparation de ce terrible animal, effrayés par la perspective d'éplucher les tentacules ou l'angoisse d'obtenir un truc caoutchouteux : cet article est pour vous.
Cha et Béa
La recette pour x personnes  
Temps de préparation ●○○○○ et de 30 minutes à 2 heures de cuisson 
Au niveau des quantités, n'oubliez pas que le poulpe réduit fortement à la cuisson : prévoyez 1,5 à 2 kg pour 4 personnes.
Matériel spécifique :  Une grande cocotte, un grill, barbecue ou plancha, à défaut une poêle fera l'affaire.

Septembre, Octobre c'est la pleine saison du poulpe, et même si une grosse partie de la pêche part en Espagne ou au Portugal on en trouve sur les marchés. Profitez en pour le déguster grillé comme ici ou en salade avec des herbes fraiches et les dernières tomates de la saison.

Le problème du poulpe est qu'il est résistant, j'ai lu tout un tas d'articles sur comment l'attendrir, on peut le battre longuement (bonjour l'état de la cuisine après la bataille), ou le congeler (pourquoi pas mais je voulais le consommer le jour même). J'ai lu également qu'il valait mieux l'éplucher cru ce que j'ai tenté de faire mais j'ai rapidement renoncé, cela fonctionne peut être avec les petits poulpes...à voir. Finalement le grand secret réside dans la température de cuisson. Il faut mener une cuisson longue et très douce à tout petits bouillons, on obtient une chair fondante et un poulpe qui s'épluche extrêmement facilement sans aucun efforts. 

Première cuisson

Videz l'intérieur de la tête en la retournant si ce n'est déjà fait par le poissonnier puis rincez le soigneusement. Vous pouvez également retirer le "bec" du poulpe situé au milieu des tentacules.

4 gousses d'ail
une petite branche de romarin
4 branches de thym
quelques tiges de persil
Une branche de fenouil sauvage
1 c à café de poivre noir
4 litres d'eau
2 c à s de gros sel
Les ingrédients de ce bouillon sont donnés à titre indicatifs et vous pouvez le parfumer comme vous aimez. Personnellement je n'aime pas trop ajouter de vin blanc qui apporte à mon gout trop d'acidité
Préparez le bouillon aromatique, portez le à frémissement.
Plongez le poulpe dans le bouillon et le cuire à frémissement pendant 30 min pour les petits spécimens, 45 à 60 min pour les poulpes moyens, et jusqu'à 1 h 30 pour les très gros. Pour savoir s'il est cuit, le plus simple est d'y planter une pointe de couteau, elle doit pénétrer sans trop forcer, mais il ne faut pas non plus que ce soit du beurre.
Egouttez la bestiole et découpez la tête. Vous pourrez alors enlever la peau, voire les ventouses si vous ne les aimez pas.

A ce stade vous pouvez réserver votre poulpe au frais, pour le cuire plus tard ou même le lendemain.

Seconde cuisson

Maintenant c'est facile, il vous faut simplement une poêle, ou une plancha, ou un barbecue, bref un feu vif. Faites bien chauffer votre ustensile de cuisson, badigeonnez le poulpe d'huile et faites le griller quelques minutes de chaque côté. 
Accompagnez le de tomates anciennes, ou d'une salade d'agrumes, fenouil et pousses d'épinards, bref laissez libre court à votre imagination ! 

Cette recette participe au défi 'Cuisine de la mer' 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Des avis ? Des questions ? Vos commentaires sont les bienvenus !
Pour saisir un commentaire : Commencez par saisir votre texte ci-dessus, vous n'êtes pas obligé de vous identifier, vous pouvez choisir "Anonyme". Cliquez ensuite sur "PUBLIER"
Merci beaucoup, votre commentaire et notre réponse arriveront très vite !

Pour obtenir la recette sans photos :

Print Friendly and PDF