Articles

Affichage des articles associés au libellé Plats d'automne

Crevettes en pâte de Kadaïf au citron confit

Très facile - Kadaïf, pour nous un nouveau jeu et une découverte, on le démêle et le déroule délicatement en fils interminables. Ce sera pour les crevettes une nouvelle carapace lustrée de beurre fondu. On les croque dès la sortie du four et c'est en bouche une nouvelle sensation toute fine et croustillante.  J'aime associer les crevettes au citron confit mais vous pouvez varier les parfums et choisir par exemple d'enrober vos crevettes de pâte au curry rouge, jaune ou vert, c'est assez terrible aussi. 

Coquille Saint-Jacques et crème mousseuse de courgettes au safran

Très facile, Création Béa - Noël, Noël ! Une recette de fête ultra-facile, excellente chaude ou froide, ne la laissez pas passer ! Même pas besoin de siphon pour réaliser cette crème mousseuse bien parfumée au safran. La douceur et la saveur délicate de la St-Jacques ressortent sur la légère amertume du safran, la crème est relevée des petits dés de haddock et du piquant du cresson.  J'imaginais cette recette chaude, mais une vingtaine de photos plus tard, elle était a température ambiante et vraiment bonne, donc sans la servir glacée pour ne pas tuer les parfums je retiens l'option froide idéale pour recevoir sans stress.

Verrine de kakis-pomme, crevettes, avocats et cresson

Très facile, une idée de Béa. Noël toujours, les fêtes avec une pointe d'exotisme. J'ai découvert le kaki-pomme ou Fuyu qui se déguste croquant, sa saveur est très légèrement vanillé et peu sucrée ce qui fait qu'il se marie bien avec les crustacés.  Je vous partage une jolie trouvaille: les kaki pommes en verrine pour une fiesta ou en salade avec de la mâche pour une belle entrée ou un déjeuner léger.  

Entremet café et croustillant praliné

Facile, Création Cha et Béa  #lescouleursduconfinement#1 C'est la période douce amère ou l'on se refugie à table en famille ou avec des colocs. Douceur et croquant du praliné, légère amertume du café dans une mousse légère sur un biscuit moelleux et très peu beurré. Réconfort garanti !

Phô Bô, notre pot-au-feu à la mode vietnamienne

Très facile,   Bretagne. Il fait froid, gris, il pleut, comme une envie de voyage impossible en ces temps compliqués. Alors c'est décidé, on voyagera dans nos assiettes. Ici difficile de trouver milles et une épices ou autres produits exotiques, alors on se lance dans un Phô.  Le Phô c'est le plat traditionnel vietnamien qu'on peut déguster à chaque coin de rue. J'aime d'un amour véritable les bouillons asiatiques, si parfumés, parfois riches, parfois clairs, j'en ai gouté des milliers et aucun ne se ressemble jamais. Ici nous vous en offrons notre version plus ou moins traditionnelle, un mélange des milles recettes lues sur le net, enfin une recette à notre sauce, comme d'habitude.

Velouté de potimarron, chantilly café, graines de courges torrefiées

Très facile,  Le café et le potimarron vous semble une alliance improbable ? Essayez cette belle idée, inspiration  Anne-Sophie Pic, et on en reparlera. Le côté grillé de graines de courges accentue le contraste entre le sucré du potimarron et l'amertume du café, c'est tout simple mais très bon. Dans les recettes de soupe on trouve très souvent du bouillon en cube, sans doute par crainte de manque de parfum mais pour moi cet ajout, toujours le même, lisse les goûts et chaque soupe se ressemble un peu. Je préfère acheter des légumes de qualité chez un producteur, ajouter une herbe, une épice ou comme ici presque rien, et faire la part belle au légume dans toute sa splendeur.

Poireaux aux citrons confits et graines de coriandre, huile de crustacés et tuile dentelle au paprika

Très facile,  création Cha  Devant la tentative d'évasion des langoustines sur l'étal du marché je ne résiste pas. Une fois dévorées, pour ne pas en perdre une miette, je réalise une huile de crustacés puis décide de les associer au poireau, un de mes légumes préféré mais sous-estimé. Moi, je l'adore en vinaigrette, un grand classique revisité avec une huile de cacahuète grillée et du vinaigre de xérès, ou comme ici, cuit à l'étouffée au citron confit et graines de coriandre.

Maquereaux marinés, radis de couleur et betterave

Très facile, une idée de Cha  De retour en Bretagne, les petits maquereaux ultra frais du poissonnier me font de l'œil. C'est aussi la saison du radis sous toutes ses formes, qui a dit que l'hiver les fruits et légumes manquaient de couleur? Je vous propose une entrée facile, colorée, croquante et délicieuse, un maquereau cuit au sel et au vinaigre de noix, relevé d'un peu de gingembre et de poivre parfumé.

Biscuit moelleux aux noix, figues et framboises

Très facile, Béa inspiration Conticcini, dressage Cha Si vous aimez les noix, ne manquez pas ce biscuit sans farine, croustillant, fondant et ultra parfumé ! Un "must have" des recettes d'automne à assortir de fruits frais, de glaces ou de sorbets.

Falafels pur sarrasin

Très facile, une idée de Béa Une réinterprétation des falafels traditionnels, ils en conservent la forme et vont à merveille avec la fameuse sauce blanche. Le goût du sarrasin adoucit le mélange thym et cumin, et l'ensemble est croustillant, moelleux et surtout très digeste. Vous pouvez les congeler, les servir en apéro, en sandwich ou en plat végétarien avec des crudités croquantes.

Pot au feu traditionnel

Très facile,  Le pot au feu, plat traditionnel et symbolique des dimanches d'hiver en famille. Petite, je pouvais me nourrir uniquement du bouillon plein de saveur, tellement réconfortant, maintenant j'aime ses légumes parfumés, la viande tendre, fondante, la richesse du jus et le goût beurré des os à moelle. Ce plat c'est la simplicité, ici pas de revisite pour une fois, parce que c'est une première pour moi, à la recherche des saveurs de mon enfance dans la cuisine de maman...

Salade de mâche, moules et champignons, persil frit

Très facile, création Béa  Goûtez les moules de bouchot en salade, associées à la mâche, au persil frit et aux champignons. De la douceur encore et encore, la mâche tendre, l'avocat fondant, quelques lamelles de champignons justes poêlés encore un peu croquants et des moules de bouchot bien charnues. Les saveurs sont toutes légèrement sucrées, l'assaisonnement reste minimaliste pour profiter à fond du goût de ces beaux produits de saison. Servez la en entrée, en verrines pour une fête ou un apéritif, ou simplement comme ici en plat que vous pouvez compléter de pommes de terres sautées.

Aubergines grillées au thym yaourt et grenade à la Yottam Ottolenghi

Très facile, Inspiration Yottam Ottolenghi Un légume festif, les aubergines au thym sont chaudes, fondantes et épicées, le yaourt frais et légèrement acide contraste avec cette sensation et la grenade ajoute du peps à l'ensemble. C'est à la fois surprenant et réconfortant, bref c'est génial, c'est Yottam Ottolenghi ! Enfin presque...j'avoue quelques entorses à la recette originale que vous trouverez facilement ailleurs. Servez les en plat principal comme ici sur une salade d'épinards pour un savoureux dîner végétarien ou faites des rondelles d'aubergines sur le même principe pour accompagner une viande, de l'agneau par exemple.

Une sorte de Pirojkis aux poivrons rouges, veau et noix

Très facile, création Béa Je vous ramène de vacance un petit parfum de Russie, celui qui flottait dans les rues de St-Petersbourg, l’irrésistible odeur briochée des Pirokjis ou autres merveilles comme les Samsa farcis de viandes et d'oignons. J'ai opté pour ces derniers avec une farce de veau de poivrons rouges et de noix, on doit être assez loin de la recette traditionnelle mais je vous conseille d'essayer. Tous ces petits pâtés se congèlent parfaitement, vous n'aurez plus qu'à les assortir d'une salade verte pour un dîner sans efforts ou de cornichons et de tomates cerises pour un apéro dînatoire. Ce que j'adore avec ce genre de recette c'est qu'on peut l'adapter à l'infini avec toutes sortes de farces et que le résultat sera toujours vraiment bon. Libre à vous d'imaginer vos Samsa favoris.

Seiches à l'encre, spaghetti et tomates cerises

Très facile,  Âmes sensibles s'abstenir, voila un plat digne d'Halloween susceptible de casser un peu l'ambiance. Il faut savoir que vos convives écoperons instantanément d'un superbe sourire noirâtre, mais les amateurs d'iode seront comblés. Alors ? Vous êtes tentés ?

Pour obtenir la recette sans photos :

Print Friendly and PDF