Fettuccini fraîches aux morilles

Facile, 
Mmmh, les morilles et leur goût incroyable de sous bois, ici je les utilise séchées et il faut s'y prendre la veille pour être sur de développer tout leur parfum. Une belle recette classique pour les fêtes de fin d'année, à déguster en amoureux avec un bon vin.


Fettuccini fraîches aux morilles
Cha

La recette pour 2 personnes
Temps de préparation ●●●○○

Les morilles

25 g de morilles séchées
250 ml de crème liquide
La veille, faites tremper les morilles pendant une demi-heure dans un grand volume d'eau. Retirez les à la main du récipient après ce temps de trempage, le sable se sera déposé au fond. Bien rincer. Égoutter au maximum et mettre à tremper toute une nuit dans la crème liquide. Cette astuce permet d'avoir une crème déjà parfumée aux morilles, vous la réutiliserez par la suite.

Le bouillon de volaille

J'ai choisi de faire mon bouillon maison, bien sûr vous pouvez en utiliser du tout fait pour un gain de temps. J'aime le faire la veille, le mettre au frais et le dégraisser le lendemain, car le gras flotte et se solidifie une fois refroidi.

A faire la veille ou une bonne heure avant
1 kg de carcasses de volaille
2 carottes
la moitié d'une tête d'ail
2 échalotes
un bouquet garnis (thym, vert de poireau, feuille de laurier.. )
1/2 verre de vin blanc type chardonnay
du sel

Casser les carcasses avec un gros couteau de cuisine. Faites les revenir à feu vif dans un gros faitout avec une poignée de gros sel. Faire colorer un moment en remuant de temps en temps sans laisser brûler, puis ajoutez les légumes taillés grossièrement. Continuez de faire colorer un peu, puis ajoutez le vin blanc. Laissez bouillir pour décoller les sucs de cuisson et faire évaporer l'alcool, puis ajoutez de l'eau de manière à recouvrir les carcasses. Ajoutez le bouquet garnis et portez à ébullition. Baissez le feu et laissez cuire à petite ébullition pendant une heure, en retirant de temps en temps à l'aide d'une écumoire les impuretés qui remontent à la surface.
Filtrez votre bouillon, rectifiez l'assaisonnement ou laissez réduire encore un peu si vous jugez que le bouillon manque de goût.

La sauce aux morilles et les pâtes

250 ml de crème (celle utilisée pour faire tremper les morilles)
les morilles réhydratées et séchées
250 ml de bouillon
2 échalotes
un petit bouquet de persil
un petit bouquet de ciboulette
300 g de pâtes fraîches
sel
poivre

Faites bouillir un gros volume d'eau salée dans une grande casserole pour les pâtes
Ciselez finement les échalotes, le persil et la ciboulette. Faites revenir les échalotes dans un peu d'huile d'olive à feu moyen. Quand elles sont bien transparentes augmentez le feu puis ajoutez les morilles, un peu de sel et le persil. Faites sauter une minute, ajoutez le bouillon et enfin la crème. Faites réduire 5 bonnes minutes, la sauce ne doit pas être trop liquide.
Faites cuire les pâtes entre 2 min 30 et 3 min à gros bouillon, en surveillant car les pâtes fraîches ont tendance à faire déborder l'eau !
Égouttez les pâtes en gardant un peu d'eau de cuisson, mélangez, disposez sur des assiettes puis nappez de sauce aux morilles.
Et régalez vous !




Commentaires

Pour obtenir la recette sans photos :

Print Friendly and PDF

Retrouvez nous sur instagram :