Une sorte de Pirojkis aux poivrons rouges, veau et noix

Très facile, création Béa
Je vous ramène de vacance un petit parfum de Russie, celui qui flottait dans les rues de St-Petersbourg, l’irrésistible odeur briochée des Pirokjis ou autres merveilles comme les Samsa farcis de viandes et d'oignons. J'ai opté pour ces derniers avec une farce de veau de poivrons rouges et de noix, on doit être assez loin de la recette traditionnelle mais je vous conseille d'essayer.
Tous ces petits pâtés se congèlent parfaitement, vous n'aurez plus qu'à les assortir d'une salade verte pour un dîner sans efforts ou de cornichons et de tomates cerises pour un apéro dînatoire.
Ce que j'adore avec ce genre de recette c'est qu'on peut l'adapter à l'infini avec toutes sortes de farces et que le résultat sera toujours vraiment bon. Libre à vous d'imaginer vos Samsa favoris.

Une sorte de Pirojkis aux poivrons rouges, veau et noix
Béa
La recette pour 4 personnes
Temps de préparation ●●○○○

Materiel spécifique :  un cercle à tartelettes de  Ø 10 (facultatif)

La gastronomie kazakhe tire son origine de la vie nomade, elle repose essentiellement sur la viande (fraîche, salée ou fumée) offerte en signe d’hospitalité et souvent accompagnée de thé au lait et de galettes de pain. Les Samsa kazakhe sont les« burger » favoris de toute l’Asie centrale, on trouve partout ces sorte de gâteau généralement triangulaire ou rond fourrés à la viande (surtout de l’agneau, mais aussi du bœuf ou du poulet) cuits dans des fours en terre. 

La pâte pour Samsa

Une pâte facile à préparer et à travailler, moelleuse et légèrement briochée, elle se
congèle très bien mais je préfère congeler les Samsa entiers. Si vous congelez la pâte seule, ne faites pas comme moi, n'oubliez pas l'étiquette.
Pour environ 25 petits pâtés
300 g de farine de blé
115 g de beurre
115 g de yaourt (un yaourt)
23 g d’œuf battu (le reste de l’œuf battu servira à dorer les pâtés)
1 cc de Sel
Faites fondre le beurre, mélangez le au fouet avec le yaourt et le sel. Ajoutez l’œuf et mélangez encore. Versez le tout sur les 300 g de farine et travaillez rapidement le tout. Travaillez encore un peu l'ensemble à la main pour obtenir une pâte homogène, la pâte doit être molle et pas collante du tout, au besoin ajoutez un soupçon de farine puis mettre la pâte à reposer au froid pendant 3 à 5 heures.

La farce 

Cette farce permet de faire environ 25 petits pâtés, comptez 3-4 pièce par personne.
2 gros poivron rouge
4 petits oignons blancs
350 g de veau haché
40 g de noix hachées grossièrement au couteau
Sel - poivre
Découpez le poivron en petits dés. Émincez les oignons blancs assez finement. Versez 2 c à soupe d'huile d'olive dans une cocotte en fonte. Ajoutez les poivrons et oignons et faites cuire à couvert à feu doux environ 10 minutes jusqu’à ce qu'ils soient fondants. Enlevez le couvercle et faites un peu réduire pour ne pas avoir trop de jus. Mélangez ce hachis avec le veau, salez, poivrez, ajoutez les noix hachées et mélangez.

Les Samsa

Découpez des carrés de 8x8 cm ou des cercles de 10 cm de diamètre. Posez une cuillère à café de farce au centre et soudez les bords par simple pression. Badigeonnez les pâtés d’œuf.
Faîtes cuire les Samsas environ 20 minutes à 180°C, ils sont prêts lorsqu'ils sont bien dorés. Et s'il en reste ils se réchaufferont très bien le lendemain !

Commentaires

Pour obtenir la recette sans photos :

Print Friendly and PDF

Retrouvez nous sur instagram :