Pot au feu traditionnel

Très facile, 
Le pot au feu, plat traditionnel et symbolique des dimanches d'hiver en famille. Petite, je pouvais me nourrir uniquement du bouillon plein de saveur, tellement réconfortant, maintenant j'aime ses légumes parfumés, la viande tendre, fondante, la richesse du jus et le goût beurré des os à moelle.
Ce plat c'est la simplicité, ici pas de revisite pour une fois, parce que c'est une première pour moi, à la recherche des saveurs de mon enfance dans la cuisine de maman...


Cha
La recette pour 4 personnes
Temps de préparation ●●●○○

Materiel spécifique : Une grande cocotte profonde

500g de joue de bœuf
300g de queue de bœuf
300g de poitrine de bœuf
4 os à moelle
4 carottes
6 petits navets blancs
1 poireau
un bouquet garni (thym laurier et vert de poireau)
un bon poivre
4 gousses d'ail
500g de pommes de terre

Le choix des pièces de bœuf vous appartient, n'hésitez pas à demander conseil à votre boucher. Il vous faut une pièce maigre, macreuse ou joue de bœuf, une pièce gélatineuse, jarret ou queue et une pièce grasse, poitrine ou plat de côte.

Disposez votre viande dans une grande cocotte et mouillez avec 3 litres d'eau froide. Ajoutez le bouquet garnis. Portez à ébullition puis baisser le feu jusqu'à frémissement. Écumez les impuretés et ajoutez une petite poignée de gros sel et le poivre. Laissez cuire doucement pendant 3 heures en dégraissant régulièrement avec une louche.
Pendant ce temps épluchez l'ail, les carottes, les navets et les pommes de terre, puis lavez les. Ajoutez tous les légumes sauf les pommes de terre pour 20 min de cuisson.
Ajoutez vos pommes de terre et laissez cuire encore 30 min, temps qui varie en fonction de la taille de vos patates, elles doivent être cuite mais fermes. Vous pouvez également les cuire séparément, personnellement j'aime qu'elles se gorgent du goût du bouillon délicieux.

Point présentation

Niveau dressage, le pot au feu est un bon challenge. La cuisson longue a rendu les légumes un peu terne et la viande a été cuite entière. Je découpe donc mes éléments dans différentes tailles et formes que je dispose aléatoirement dans mon assiette pour ajouter de la finesse et des couleurs à ce plat plutôt rustique. Je parsème ensuite de thym frais et j'ajoute le bouillon clair à la louche.
Une autre idée de dressage, vous pouvez disposer de plus gros morceaux dans une assiette creuse à bords larges, ajouter une tranche de baguette coupée en biseau sur le bord de l'assiette et terminer avec quelques feuilles de persil plat sur les légumes.

Commentaires

Gut a dit…
Tu as présenté ce pot au feu de la plus belle des façons ! il pourrait être amené sur la table à Noël ! bravo !
Chamam a dit…
Merci :) :)
Charlotte

Pour obtenir la recette sans photos :

Print Friendly and PDF

Retrouvez nous sur instagram :