Wok de légumes croquants et tempeh, gingembre et sauce soja

Très facile, Création Cha

Depuis mon dernier voyage en Indonésie, je n'ai qu'une obsession, trouver du tempeh. Le tempeh c'est un produit à base de soja fermenté, il a plus de texture que le tofu et est aussi plus digeste. Si on n'aime pas son goût fermenté il suffit de le faire bouillir dix minutes. On l'utilise à la place des protéines animales, en brochettes marinées avec une sauce à la cacahuète, sauté dans du riz, ou râpé pour une bolognaise végétarienne.
On le trouve facilement en magasin bio, et ici je l'utilise dans un wok de légumes, parfaitement adapté au printemps avec son lot de petits légumes nouveaux, verts et sucrés.
Si vous n'avez pas de tempeh vous pouvez le remplacer par du poulet, et pour les grosses faims l'accompagner de riz thaï nature ou bien de vermicelles de riz qu'on fait cuire en les laissant tremper dans de l'eau très chaude pendant quelques minutes.


Wok de légumes croquants et tempeh, gingembre et sauce soja
Cha

La recette pour 4-6 personnes (selon l'accompagnement choisi et vos appétits)


Temps de préparation ●●○○○

Materiel spécifique : un wok ou une grande poêle anti-adhésive

Ingrédients

une botte d'asperges vertes
150 g de poids gourmands
1 brocolis
2 carottes
400 g de tempeh (magasin bio rayon frais, avec le tofu, seitan et autres steaks végétaux) 
20 g de gingembre frais râpé (à doser en fonction de vos goûts)
4 cuillères à soupe de sauce soja 
1 cuillère à soupe de sauce nuoc mam (optionnel)
1 grosse poignée de noix de cajou non salées

Cette recette est idéale si on reçoit des amis ou que le repas doit être prêt à une heure précise. On cuit tous les légumes à l'avance, on les refroidit rapidement pour garder la chlorophylle et on les fait sauter dans un wok juste avant de servir. Vous pouvez faire l'impasse sur un des légumes verts si vous manquez de temps.

On porte un grand volume d'eau salée à ébullition. Elle nous servira à cuire tous nos légumes verts, respectez l'ordre de cuisson, c'est important pour que les goûts ne se mélangent pas trop.
On commence par s'occuper des asperges vertes. Si elles sont très fraîches je ne les épluche pas, je casse juste la base à la main, l'asperge se cassera naturellement à l'endroit où les fibres s'arrêtent.
Si elles ont un peu attendu éplucher les légèrement sans appuyer à l'aide d'un rasoir, vous verrez qu'il va buter quelques centimètres au niveau de la zone du pied, c'est là où il faut couper ou casser à la main.

Les asperges développent des fibres vitesse grand V, il faut les cuire le jour où on les épluche, et globalement le plus tôt possible. 
Astuce zéro déchet, on garde les épluchures et les pieds d'asperges qu'on coupe dans la longueur. On les fait revenir dans une petite casserole avec un peu d'ail et de beurre, on ajoute un peu d'eau et on laisse mijoter tranquillement pendant 30 min. On filtre et on obtient un petit bouillon au goût d'asperges qu'on peu crémer pour faire une sauce pour des pâtes par exemple.

On cuit les asperges dans l'eau bouillante entre 4 et 6 minutes en fonction de leur diamètres, elles doivent rester croquantes. Utilisez une écumoire pour sortir les asperges de l'eau et conserver l'eau de cuisson. Rincez les asperges à l'eau froide pour stopper la cuisson, ou laissez 30 sec dans de l'eau avec des glaçons. Ajoutez une poignée de gros sel dans l'eau et portez à nouveau à ébullition.

Cuire les poids gourmands à l'eau bouillante pendant 4 minutes. Utilisez une écumoire pour les sortir de l'eau et les passer rapidement à l'eau froide.

Séparez maintenant les fleurs du tronc du brocolis. 

Astuce zéro déchet, on coupe à  un ou deux cm au niveau du pied, on épluche grossièrement la peau du tronc, en fonction de la fraîcheur du brocolis elle sera plus ou moins épaisse et fibreuse, et on coupe le tronc en tranches fines, cette partie à autant de goût que les fleurs et est super croquante, c'est ma partie préférée du brocolis, quel dommage de la jeter !

Ajoutez à nouveau une petite poignée de gros sel dans l'eau, quand l’ébullition reprend plongez y les morceaux de brocolis, cuire 7 minutes, ils doivent être croquants. Refroidir immédiatement.

Épluchez (ou non si elles sont bio) les carottes, coupez les en deux dans la longueur et taillez les en tranches fines.

Si vous n'aimez pas le goût fermenté du tempeh, faites le bouillir dix minutes dans de l'eau. 

Versez un peu d'huile neutre type pépin de raisin au fond d'un wok. Faites sauter tous les ingrédients ensemble à feu vif, et lorsqu'ils sont chaud, ajoutez le gingembre râpé, le nuoc mam et la sauce soja. Laissez le liquide s'évaporer, c'est prêt. Ajoutez les noix de cajou à l'envoi.






Commentaires

  1. Ça tombe bien, j’ai acheté des carottes bio et des asperges vertes hier, mais pas de pois gourmands.
    Des fèves (surgelées) ça ferait l’affaire?

    RépondreSupprimer
  2. Bien sûr ! Même principe de cuisson, 5 ou 6 minutes dans de l'eau bouillante salée et refroidissement rapide pour stopper la cuisson et fixer la couleur

    RépondreSupprimer
  3. une assiette pleine de couleurs et de saveurs..
    j'adore..

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Des avis ? Des questions ? Vos commentaires sont les bienvenus !
Pour saisir un commentaire : Commencez par saisir votre texte ci-dessus, vous n'êtes pas obligé de vous identifier, vous pouvez choisir "Anonyme". Cliquez ensuite sur "PUBLIER"
Merci beaucoup, votre commentaire et notre réponse arriveront très vite !

Pour obtenir la recette sans photos :

Print Friendly and PDF

Retrouvez nous sur instagram :